En vacances aussi la culture est un plaisir…
Beaux musées, belles galeries à découvrir dans le Var aux alentours du village de vacances 5 étoiles Domaine du Colombier.

Art moderne, art asiatique, musées des traditions… de Draguignan à Nice vous aurez le plaisir de visiter la région. De nombreux artistes ont séjourné en Provence et y ont laissé quelques-unes de leurs meilleures œuvres. Quelques illustres bienfaiteurs ont aussi contribué à l’embellissement du patrimoine régional. La Fondation Maeght à Saint-Paul de Vence en est le plus beau fleuron.

Tout ceci à découvrir dans un rayon proche du village de vacances 5 étoiles dans le Var Domaine du Colombier.

Culture et musées

Catégorie(s) :
culture-et-musee

L’histoire de la Provence.

La Provence fut une région très tôt habitée : peu de traces du paléolithique mais beaucoup concernant le néolithique, dans les grottes surtout comme dans les environs de la Colle. Elle sera sous domination Romaine à partir de 154 avant J.C
Jusqu’en 880 la Provence est dominée par quelques grandes familles d’origine Romaine. Elle vivra en guerre jusqu’en 972 sous les assauts répétés du Comte de Bourgogne allié aux Sarrasins pour sa conquête. Car si les contrées de la basse vallée de la Durance et la région de Apt n’opposèrent pas une grande résistance il n’en n’alla pas de même pour les autres, ardemment défendues par tous ses propriétaires terriens.

Fin du Xème siècle suite à la capture de Mayeul, Abbé de Cluny, la forteresse du Freinet, base des Sarrasins dans le golfe de Saint-Tropez, est prise par Guillaume, Comte de Provence. Surnommé le Libérateur, il distribue les terres à ses compagnons, donnant ainsi naissance à plusieurs maisons féodales : les Princes d’Antibes, les Vicomtes de Nice, les comtes de Provence…

Le musée des arts et traditions provençales

Catégorie(s) :

A 35 km du Domaine du Colombier

A Draguignan, ce musée est le témoin du passé rural et préindustriel de la vie en Moyenne Provence. Situé au cœur de la vieille ville, il vous fera découvrir les nombreuses activités agricoles propres à la région ainsi que les diverses industries de l’artisanat local. Ainsi l’oléiculture, les tanneries, l’industrie du liège, des céramiques, des chaussures… sont représentées à travers des photos et des outils de l’époque.

 

Le musée municipal de Draguignan

Catégorie(s) :

A 35 km du Domaine du Colombier

A Draguignan, dans l’ancien couvent des Ursulines vous découvrirez, dans 6 salles d’exposition, des œuvres des Ecoles Française, Italienne et Hollandaise. Dans ce musée du XIXème siècle, les tableaux des plus grands noms de la peinture du 17ème, 18ème et 19ème siècle (Rembrandt, Rubens, Van-Loo, Renoir…) côtoient des bronzes et des marbres de non moins prestigieux artistes (Houdon, Canova …) Une magnifique collection de faïences et de porcelaines, ainsi qu’une salle consacrée à l’histoire et à l’archéologie régionale complèteront votre visite.

 

Fondation Maeght Saint-Paul de Vence

Catégorie(s) :

A 59km du Domaine du Colombier

La Fondation Marguerite et Aimé Maeght est un exemple unique de fondation privée en Europe. Elle fut Inaugurée le 28 juillet 1964 par André Malraux, alors Ministre des Affaires Culturelles. Cet ensemble architectural a été entièrement conçu et financé par Aimé et Marguerite Maeght pour présenter l’art moderne et contemporain sous toutes ses formes.

Véritable musée dans la nature, la Fondation Maeght est un lieu exceptionnel qui possède l’une des plus importantes collections en Europe de peintures, sculptures, dessins et œuvres graphiques d’art moderne du XXe siècle (Bonnard, Braque, Calder, Chagall, Chillida, Giacometti, Léger, Miró, Ubac) mais également d’artistes contemporains (Adami, Calzolari, Caro, Del Re, Dietman, Kelly, Mitchell, Monory, Oh Sufan, Takis, Tàpies…).

La fondation Maeght à Saint-Paul de Vence propose régulièrement des expositions.

Fondation Maeght : http://www.fondation-maeght.com/

Le musée des arts asiatiques

Catégorie(s) :

A 67 km du Domaine du Colombier

A Nice, inauguré en 1998, il est l’œuvre de l’architecte japonais Kenzo Tange. Tout de marbre blanc, intégré à un lac artificiel, il charme le visiteur par la sobriété de ses lignes et ses particularités techniques. Ce musée, dont le but est une approche profonde de la culture asiatique doit son originalité à la présentation de ses collections et à son introduction à l’art de vivre asiatique. La conservatrice du musée, Madame Marie-Pierre Foissy-Aufrère (qui fut aussi conservatrice du Musée du Petit Palais à Avignon), a réussi à faire partager au visiteur la découverte des œuvres représentatives de l’art asiatique et celle des rituels traditionnels de la vie quotidienne et religieuse qui ont marqué les différentes époques de leurs pays. Ainsi, après avoir admiré les expositions de peintures, objets, textiles et céramiques, le visiteur pourra assister aux cérémonies du thé, écouter un récital ou profiter d’un spectacle de danse selon le calendrier des évènements.

Le musée des arts asiatiques : http://www.arts-asiatiques.com/